aveugle


 

 

vous êtes ici  Spiritualité :
    >  La Sainte Vierge
        vous êtes à cette page précise !  Entretien 2005
       Les frères du Christ
       Tableau parenté - pdf
       La résurrection - pdf
       La datation de Jésus
       Dieu hermaphrodite!

  Le Livre d’or

  Contact


Site créé
en janvier 2002.
Page modifiée le
05.03.2012.
 

 


entretien
 

Sur le chemin du Bouddha (3)

A propos de la page sur  “La Vierge du Mexique et  d’Egypte”    *

“le Divin pour un meilleur partage des richesses spirituelles et matérielles pour tous.”


Les récentes découvertes scientifiques favorisent notre Espérance


Voici un extrait de l’entretien du webmaster de la page “La Vierge du Mexique et d’Egypte”* de ce site diffusé sur Caméléon.com depuis le 13 avril 2005
.

- Pouvez-vous nous présenter votre site ? Quel est son rôle, ses objectifs...

Le visage de la Vierge de GUADALUPE Bonjour, la page dédiée à la Dame de Lumière (ou la Sainte Vierge si vous préférez) de Guadalupe au Mexique et de Zeitoun, Choubra, Assiout et Edfou en Egypte, permet de reprendre un peu de hauteur par rapport à tout ce matérialisme ambiant dans lequel nous vivons.
Avec cette page, on prend un peu de distance par rapport à notre quotidien rationnel et calculateur pour retrouver le chemin de l’extraordinaire.

- D’où vient le nom du site ?

Le titre de la page “La vierge du Mexique et d’Egypte” est le nom des apparitions d’il y a 474 ans au Mexique plus connue sous le nom de “Vierge de Guadalupe” et tout récemment de celles qui se sont produites en Egypte.
“La Vierge de Guadalupe”, c’est la Mère de tous les Mexicains, croyants ou non. Peut-être sera-t-elle un jour reconnue comme la mère de l’Humanité. C’est un souhait en tout cas.

- Comment avez-vous eu l’idée de créer ce site ?

La Sainte Vierge est un personnage mystérieux et divin qui a toujours trotté dans ma tête depuis ma plus tendre enfance. Nous avons eu la chance, depuis mille ans, d’avoir plus de 21.000 apparitions de la Dame de Lumière dans toutes les régions de la Terre.

Le problème, c’est que dans bien des cas, ces Dames de Lumière étaient présentées comme des “bondieuseries” qui sentaient le plâtre humide comme avant Vatican II. Et comme dans d’autres confessions, il ne faisait pas bon de mettre la Sainte Vierge au-dessus de leurs certitudes comme chez les Protestants, j’en étais donc, dans les années 1980, à surfer de loin entre religions et spiritualités diverses et mes convictions tiersmondistes.

Un jour, un homme hors norme s’est présenté au Vatican et s’est fait appeler Jean-Paul II. Il a eu l’audace de nettoyer devant sa porte en se servant du balai de la Madone de Fatima et de celle de son pays natal. Il disait même “de ne pas avoir peur” de faire le ménage chez soi car ça aère les vieux bâtiments!

J’ai regardé cela d’un peu loin, plutôt amusé mais sans me sentir vraiment concerné par ce bazar d’église car je connaissais déjà la Madone de Fatima et cela n’avait pas empêché le seconde guerre mondiale de faire les ravages que l’on sait.

Puis, un jour, j’ai eu le plaisir de lire deux livres sur la Vierge du Mexique et de la Vierge d’Egypte. Et j’ai redécouvert alors la source de mon enfance et l’évidence de bien des choses.

Il ressort de ces deux cas d’apparitions, des situation divines qui me séduisent.

le visage de la Vierge de GuadalupeDans la première, elle nous a laissé une preuve matérielle du surnaturel et les chercheurs les plus expérimentés commencent maintenant à en découvrir l’extraordinaire dimension en analysant avec les techniques les plus pointues l’image de la relique de la tunique (ou tilma) que la Dame de Lumière a laissée au jumeau Juan Diego en 1531 au Mexique. De plus cette Vierge a un aspect universel par sa beauté. Le beau et fin visage de la Vierge de Guadalupe n’appartient pas à une race définissable mais comporte au contraire des caractéristiques de toutes les races du monde... Voilà qui est des plus intéressants… On est enfin devant une image œcuménique destinée à tout le monde.


La vierge à AssioutDans la seconde, il s’agit, en Egypte, de la plus impressionnante série d’apparitions d’une Dame de Lumière qui se soit produite et qui a été vue par des millions de personnes.

Curieusement ignorées en Europe, ces apparitions publiques qui ont commencé le 02 avril 1968 se poursuivent actuellement. La plus récente manifestation collective daterait de juillet 2002 à Guizeh. Des millions de gens de toutes religions ont vu la Dame de Lumière ainsi que d’autres éléments divins autour d’églises Coptes. Ces église visitées, qui suivent le parcours de la fameuse fuite en Egypte de la Sainte Famille il y a deux mille ans comme on peut le lire dans la Bible.

De ces apparitions d’Egypte (non reconnues par l’église catholique romaine), toutes les couches sociales sont concernées et ont été des témoins. Des photos ainsi que des films ont été faits pendant ces apparitions. Ce scénario fantastique dépasse de loin la science-fiction ! Sans même parler du nombre invraisemblable de miracles qui ont eu lieu pendant et après ces apparitions.

De tout cela, il en ressort un message simple et universel : Tous les humains sont frères, alors il faut continuer à progresser pour une prise de conscience collective de notre devenir spirituel commun à toute l’humanité sans se scléroser dans les religions d’églises aux croyances et pratiques devenues un peu désuètes avec le temps.

Le temps était venu de participer moi aussi, dans la mesure de mes moyens, au dépoussiérage de toutes ces richesses qui se cachaient derrières ces “images pieuses”.

J’ai donc réalisé cette page internet dédiée à la Vierge en m’appuyant sur les livres en français de vulgarisation grand public du Père François Brune qui a le grand mérite d’avoir accompli un travail assez fouillé, complet et actualisé sur les apparitions de ces deux Vierges du Mexique et d’Egypte, parus à Paris aux éditions Le Jardin des Livres.

-  Combien de temps avez-vous mis pour construire ce site ? 

Le temps d’un peu d’amour, de respect pour ce fantastique message et le site s’est réalisé presque tout seul, après quelques heures de mis en œuvre aussi !

 - Depuis quand le site existe-t-il ?

La page dédiée à la Vierge du Mexique et d’Egypte a été réalisée début janvier 2005.

la vierge de guadalupe -  Que dire de plus ?

Pouvoir mettre à la disposition des internautes, une page dédiée aux prodiges et aux mystères des apparitions de la Vierge du Mexique et d’Egypte a été un plaisir pour moi, car c’est un message de toute première grandeur pour le devenir de l’Humanité.

-  Quels conseils pourriez-vous donner aux “futurs” webmasters?

Faites-vous plaisir en faisant partager vos découvertes.

 

Votre serviteur,
Pierre Sarramagnan-Souchier

______
Cette l'intégralité de l' entretien est accessible dans l’annuaire lecameleon.com* ou en cliquant sur leur moteur de recherche, sur la petite icône à droite du site “La Vierge du Mexique et d’Egypte”.


Légende et commentaire de l’illustration ci-dessus : 

Des empreintes terrestres et des destinées célestes
La représentation originale de l’image de la Vierge de Guadalupe, est une inépuisable fontaine de la Connaissance (scientifique, spirituelle, etc.). Les récentes découvertes faites après l’analyse des données laissées sur la tilma (vêtement végétal traditionnel fait de fibre de maguey [agave], d’une durée maximale d’une vingtaine d’années et extraordinairement bien conservé!) impressionnent tous les plus grands spécialistes planétaires dans les domaines les plus divers et pointus. (Sur la photo ci-dessus on peut voir les ajouts humains ultérieurs comme le chérubin et le croissant de lune qui ne figuraient pas sur le miracle original.)

Saint Juan Diego, alias Cuauhtlatoatzin “celui qui parle comme l’aigle” (ou “celui qui dit la Vérité”), le privilégié des apparitions de la Dame de Lumière de Tepeyac, né de l’union de Netzahualpilli et de la princesse Azcaxochitli, en août 1474, à Cuauhtilan a rejoint les hauteurs célestes le 15 mai 1548.
C’était le fils jumeau et troisième enfant de l’empereur d’Acolhuacan-Texcoco. Ce chevalier-aigle, devint prêtre de Tonantzin et de Quetzalcoalt. Ce prêtre de la déesse Mère a été choisi par la “Dame de Lumière” comme messager. Son frère jumeau, était prêtre de Tlacanteculli, déesse de la Pluie. 

On remarquera la similitude avec le Bouddha. Saint Juan Diego, né fils d’empereur, fini le reste de sa vie, après son baptême (1519) et les apparitions de la Sainte Vierge Marie (1531), dans la condition du plus petit des gens de son peuple, détaché du superflu et à l’écoute de l’Eternel.
Un vrai empereur ne doit-il pas connaître la condition matérielle et spirituelle de chacun des siens, pour faire la liaison avec le Ciel? Ce n’est pas le Christ qui lui dira le contraire…

La copie de l’image de la Guadalupe, transmise de son vivant par Juan Diego à son fils cadet, a fini par aboutir dans la chambre du Pape Jean-Paul II, au Vatican.

On ne manquera pas de faire à cette occasion, un rapprochement avec la devise “Du travail du soleil” (ou : “Du parcours du soleil”)  [cf. : Saint Malachie *, alias Nostradamus, alias Michel de Notre-Dame ! *] concernant le Pape Jean-Paul II qui était né lors de l’éclipse du soleil du 18 mai 1920 et enterré lors de l’éclipse du soleil du 08 avril 2005.

la sainte Vierge à Zeitoun Le partage des richesses pour tous :
En attendant que nous puissions bénéficier des richesses dans l’Eternité, le message de la Vierge de Guadalupe (aussi appelée Vierge de Tepeyac) avec celui des apparitions publiques et silencieuses de la Vierge en Egypte, a le mérite d’être clair et net : “Nous sommes tous frères sur cette Terre.”
Si ce n’est pas de l’œcuménisme, je ne vois pas ce que cela pourrait être de mieux !
Il nous appartient donc de partager nos richesses entre nous afin qu’aucun ne manque de biens matériels et spirituels.
Il en va de notre salut car nous ne formons qu’un seul ensemble humain.
“Je suis vraiment votre Mère compatissante, la tienne et celle de vous tous qui êtes uns en cette terre, et de toutes les autres souches d’hommes de toutes sortes qui m’aiment, m’appellent, me cherchent et se confient à moi, car là j’écouterai leurs pleurs, leur tristesse, pour les soigner, guérir toutes les peines, leurs misères, leurs souffrances.”

la sainte famille en EgypteEt cette espérance par son aide ici-bas dont elle nous fait partager les avantages, est destinée à nous faire comprendre l’immense espérance de l’amour universel étroitement lié à Dieu (par son fils ressucité !) :
“Je Le montrerai, je L’exalterai, je Le manifesterai, je Le donnerai aux hommes partout mon amour personnel, mon regard compatissant, mon aide et mon salut.”

Cette Vierge enceinte de Guadalupe et Dame de Lumière contemporaine et silencieuse en Egypte, est donc une véritable initiatrice de l’amour universel par son fils Rédempteur. Elle nous offre ce message d’espoir pour nous autres pauvres créatures bien fragiles. Aurons-nous le courage “révolutionnaire non-violent” d’œuvrer en ce sens avant que nous nous autodétruisions?

“Jeunesse, n’ayez pas peur du Christ, il n’enlève rien et il donne tout.” “Il n’y a pas de liberté pour soi seul”, vient de redire le nouveau Pape Benoît XVI…  

Le développement des peuples par un partage des richesses en toute fraternité. Vaste programme pour une jeunesse porteuse d’Espérance… *  et ce n’est pas Le Mouvement mondial de la Marche des Femmes qui me dira le contraire *,   *

Votre serviteur, alias Pierre Sarramagnan-Souchier.

 

la marche mondiale des femmesla marche mondiale des femmes
La marche mondiale des femmes